Premières peintures



  • Bonjour,

    Alors voila j'ai investis et je commence mes premières peinture sur figurines !

    Pas facile du tout mais je suis content du résultat. Il m'a fallu 8 heures pour mon premier trooper...

    Voila 🙂



  • pas mal pour un début, jaime bcp tes droïds
    Tu peins avec quoi comme peinture ?
    Petit conseil, soit plus léger sur le trooper, des couches plus fines, moins épaisses = + de médium dans ton blanc ou de l'eau mélanger avec ton blanc pour travailler en lavis, mais tu passera plus de couches.
    Tu utilises des encres ?



  • ça promet pour la suite 😉

    Déjà pas mal de bonnes idées. Les droïdes sont sympa.
    Le storm un peu chargé mais déjà pas mal pour une première !



  • Un verni brillant sur les stroms c'est bien vu!



  • oui le Ardcoat de chez Citadel technical peinture (3 euros le pot) dilué à 50% avec de l'eau fonctionne très bien pour donner un peu de brillance à une armure de Storm



  • @greenmilk Oui j'utilise des encres !
    Je peins avec des peintures de citadelle.

    @Red Merci pour les encouragements, mais quand je dilue mon blanc ça fait trop d'eau je trouve...

    @Meteor Oui, en évitant soigneusement les zones d'impact de blaster et les grosses salissures...

    @greenmilk Exactement ça !



  • Nancy fait pas trop d'eau c'est juste qu'il faut bcp de couches de cette "dilution" pour monter les blanc... -Heeuuu les Storm en neige ! ....

    0_1534087646926_IMG_5736.jpg



  • @greenmilk Faut que je dilue a mort alors ? Mais quand je passe le, pinceau ça laisse des gouttes sur la fig


  • Joueurs sur Bordeaux et Environs

    @fizzy il ne faut pas que ton pinceaux soit surchargé. Quant tu le passe, tu doit pouvoir sur une feuille blanche tracée des trait fin comme si tu écrivais au pinceau. Tu peu enlever l excédent sur du papier absorbant



  • @fizzy a dit dans Premières peintures :

    Bonjour,
    Alors voila j'ai investis et je commence mes premières peinture sur figurines !
    Pas facile du tout mais je suis content du résultat. Il m'a fallu 8 heures pour mon premier trooper...

    Il y a quelques jours, j'avais réagit rapidement à ton post en parlant très rapidement du vernis. Effectivement très cool pour les troopers. Quoi qu'il en soit Bravo.
    Ce sont tes premières figurines et on voit la soucis du détail et l'effort apporté.

    Ayant un peu plus de temps aujourd'hui, je me permets de rajouter quelques éléments, qui je l'espère te serviront à toi ou à d'autres.

    Sur les posts d’échange d’idées, de techniques ou autres, les hobbistes se refilent des trucs et astuces,
    j’éviterais les redites qu’on trouve un peu partout et qui sont globalement justes et bons...

    Un truc qui n’est jamais vraiment dit et qui me semble pourtant essentiel : LE TEMPS!!!
    En effet, Il n’y a pas que la maitrise, la technique, le matériel ou les matériaux, le Temps est un facteur essentiel.
    Non pas le temps pour s’appliquer à faire la chose mais plutôt le temps de séchage.

    Ce qui sera dit plus bas n’est valable évidement - que pour ceux - pour qui le temps n’est pas un problème.
    Quel est votre budget temps? Qu’accorderez vous à votre figurine?


    1) Temps de séchage :

    Peindre lorsque l’on croit que sa couche de base est enfin sèche n’aura pas le même rendu que peindre le lendemain son modèle préparé et sous couché.

    Une fois l’aplat terminé, effectuer ses ombrages ou éclaircissements, lorsque l’on croit que tout est sec 5 min plus tard n’aura pas le même rendu qu’attendre plusieurs heures...
    Idem pour le vernis.

    Lorsque l’on se sent satisfait d’une étape, on a souvent hâte de passer à la suite...
    Cela peut aussi être souhaité pour donner un effet trouble ou de fondu. C’est n’est donc pas forcément un mal de tout faire rapidement dans la foulée!!

    Avec la perte de données du forum, je ne sais plus trop avec qui nous en discutions (il me semble que c'est Red) : les effets aquarelle que certains avaient remarqués et soulignés.
    Ca peut être un style et c’est très chouette aussi : Peindre dans le frais (“a fresco”)
    Les pigments se mélangent une nuance se créée.

    A noter que ce qui se voit une fois la peinture appliquée, ne sera pas le rendu final. C’est une fois le modèle réellement sec que votre effort se verra et que la "magie opérera".
    C’est encore plus vrai pour les effet de glacis...

    Passer votre “jus” sur la surface ne se verra pas tout de suite.
    On aura tendance à insister jusqu’à ce que l’effet se voit à l’instant. Le lendemain vous risqueriez d’avoir de mauvaises surprises...

    Donc ouai, le temps et le séchage.


    2) La surcharge de peinture/ ou peinture non diluée :

    Avec la chaleur, certains auront tendance à surcharger leur pinceau de peinture pour conserver la fluidité du trait. Puis recharger régulièrement son pinceau dans la peinture non diluée.
    Cela aura pour effet de rajouter de l’épaisseur à votre modèle et de Gommer le relief et détails fins.
    Un autre soucis de cette “précipitation” : La virole du pinceau (partie métallique qui vient sertir le poil de votre pinceau) votre excédent de peinture viendra s’y loger.
    Vous ne garderez pas votre matériel en bon état bien longtemps.

    D’autres le font pour conserver une opacité et une coloration franche de la zone en cas d’utilisation de tons clairs.

    Surcharger de peinture est une solution. Mais pas la meilleure. Vouloir un rendu immédiat permettra un modèle peint rapidement (mais c’est tout ce qu’on y gagne).

    Le fait est qu’en prenant le temps, un même peintre, sans plus d’effort ou d’application, aura un meilleur rendu en prenant son temps : Ne pas vouloir “finir le boulot” immédiatement.
    Évidement lorsqu'on a une armée à peindre... On veut accélérer.
    Mais en prenant le temps - sans avoir une grosse expérience - votre modèle sera bien plus réussit. Mais toujours même pb... Le temps et la patience.
    Le poil de votre pinceau est un “réservoir” il ne sert à rien de remplir ce qui ne peut l’être plus qu’il ne l’est déjà.

    ->CF Conseil de Nostromo un peu plus haut.

    Diluer à 20, 40 ou même 50% avec du medium (eau, eau déminéralisé ou tout autre forme de medium vendus dans les boutiques d’art) sa peinture acrylique vous permettra d’obtenir des couches fines qui se travaillent bien.
    Donc fluidité du mouvement.
    Vous pourrez étirer votre peinture pour faire de beaux dégradés.

    La couche suivante en décalé par superposition apportera l’opacité recherchée et plus vous ferez de passages, plus vous gagnerez en opacité sans pour autant rajouter en épaisseur.
    Refaire le procédé toujours en décalé et vous aurez un superbe dégradé.

    Sur les éclaircissements, vous n’aurez pas à attendre de trop. peindre dans le frais est plus que souhaitable.

    Par contre, il faut éviter de repasser plusieurs fois au même endroit dans la foulée. Insister sur une zone est inutile tout comme recharger son pinceau avec insistance, idem...
    Pas bon.
    Poussez votre pigment avec votre pinceau suivez la fibre et les Courbes d’un geste sûr et fluide. M’sieurs dames, On dance avec son pinceau! haha allé 1, 2, 3 et 1, 2, 3, et 4.
    Bon j'déconne mais c’est pas loin de la vérité!!!

    si des zones sont mal recouvertes, vous y reviendrez dans un instant. Tant que votre pinceau est fluide et le réservoir du poil chargé en peinture fraiche, poursuivez votre parcours.
    Ne regardez pas ce qui se passe derrière vous. Ce qui est fait - est fait - et c’est très bien !

    (Note : pour l’aplat il est préférable de peu diluer son mélange)


    3) La profondeur/ les contrastes.

    Plus vous gagnerez en confiance et en expérience et plus vous chercherez à pousser les contrastes.
    c’est maintenant qu’il faut en parler je crois...
    Plus vous partirez de tons foncés (sur votre aplat) et plus votre figurine aura cette profondeur recherchée.
    Pa suite, en exagérant les contrastes, on obtient de superbes résultats.
    Mais il faut le faire progressivement (toujours le temps)

    La plupart du temps on bombe sa fig en blanc pour conserver les teintes appliquées de manière juste.
    Pourtant, Plus vous irez dans les tons sombres/ que vous viendrez éclaircir comme expliqué plus haut/ et plus votre figurine gagnera en profondeur.

    Un bon compromis entre le blanc et le noir : Le gris.

    La mode en ce moment est de baser en noir et venir apporter son blanc en zénithal. C’est très bien et efficace mais c’est moins contrôlé que prendre le temps de le faire “a la mano”.

    Ce qui est dit plus haut vous imposera plus de couches et une bonne dilution de votre teinte.


    4) la confiance :

    Un dernier truc, c'est plus un encouragement/ un soutien qu'un conseil - jamais vraiment prodigué mais bon..., c'est important : Ne pas vouloir faire comme untel ou untel! Chacun son style.

    Il me semble important de dire qu’il faut être fier de ce qu’on fait -et- ne pas se comparer à des peintres dont c’est le métier.
    Débutants : Soyez fiers de ce que vous faites! Et à en voir les photos postées ici et sur d’autres sujets. Les débutants savent aussi s’imposer et parfois même surprendre.

    Donc bravo et continue comme ça c’est clean et merci pour ce partage !!

    Ludiquement, Meteor.



  • @Meteor superbe explication!



  • @Meteor Merci, vraiment sympa de ta part d'avoir pris le temps de revenir sur ce post !



  • Bonjour à tous !

    Après avoir lu vos conseils, j'ai essayé de les appliquer.

    Voici une nouvelle vague de storm :

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif

    text alternatif